La Duchesse de Varsovie

Réalisateur : Joseph Morder

Genre : comédie dramatique

Durée : 90 min

Idée originale : Joseph Morder

Adaptation : Harold Manning, Mariette Desert

Langue : français

Budget : 1,2 M€

Financement : CNC – Aide au développement, Procirep-An- goa, Coficup – Backup Media, Région Ile-de-France, Manon 3, Fondation pour la Mémoire de la Shoah, Fondation Pierre Bergé Yves Saint-Laurent

Interprétation : Alexandra Stewart, Andy Gillet

Distribution salles : Epicentre Films, 25/2/2015

* 15 000 entrées France (16 copies) – soutenu par l’ACID

Ventes : Caravan Pass

Sortie internationale : Taïwan

Synopsis:

Valentin, la trentaine, est un jeune peintre enfermé dans un monde imaginaire. Ses retrouvailles avec sa grand-mère Nina sont l’occasion d’une promenade dans un Paris fantasmé. Au cours de ces quelques jours, une vérité affleure derrière les apparences. Nina a toujours refusé de parler du passé, même à son fils. Valentin ne parvient pas à aimer. Nina va accepter de lui raconter sa déportation dans les camps de concentration. Quand le jour se lève Valentin, libéré, peut enfin commencer à mettre de la couleur sur ses toiles et rentrer dans le monde réel. Un hommage au cinéma.
Joseph Morder, qui tient depuis 1967 son journal filmé en super 8, est l’auteur de plusieurs longs métrages, dont “Mémoires d’un juif tropical”(1986), “L’Arbre mort”(1988), “Romamor” (1991), ainsi que de courts-métrages : “Carlota” (1992) “La Plage” (1997), “La Gare de…” (1999) et de documen- taires : ”La Reine de Trinidad” (1996), “Mes sept mères” (1999). Son oeuvre singulière a fait l’objet de plusieurs rétrospectives.

 Sélections en Festivals:

2016

Palm Beach Jewish Film Festival

Holocaust Film Series Australie

2015

SIFF Shangaï, Compétition Officielle

Jérusalem Film Festival

Hong Kong Film Festival

Eurociné Quito

UK Jewish Film Festival

Pekin Jewish Films Festival